Machine à coudre Singer ancienne : fonctionnement et utilisation

Vous avez récupéré une ancienne machine à coudre Singer et vous souhaitez savoir comment l’utiliser ?

Nous vous proposons un guide pour profiter pleinement de cette machine vintage. Vous pouvez avoir été séduit par son design en premier lieu, mais si elle est en état de fonctionner vous profiterez également de la qualité d’une machine Singer. Il serait alors dommage de vous en priver. D’autant plus que si vous avez déjà utilisé une machine à coudre, vous retrouverez rapidement vos repères, même si de nombreuses années ont coulé sous les ponts depuis.

Un peu d’histoire sur les machines Singer

Singer est incontestablement l’une des marques de machine à coudre les plus anciennes puisque l’entreprise existe depuis 1851. Elles sont également les plus incontournables de l’histoire puisqu’en 1890, 80 % des machines à coudre était de la marque Singer. De nos jour, les machines à coudre Singer sont toujours sur le devant de la scène malgré l’arrivée d’autres fabricant de renom.

C’est ainsi que certains modèles peuvent avoir une valeur importante, d’autant plus si la machine dispose de sa boîte en bois, des accessoires, mais aussi des livrets d’explications. Leur design est élégant, à un point tel qu’elles sont également utilisées comme élément de décoration. Elle peut fonctionner soit avec une manivelle, soit avec une pédale. Certains modèles ont également été reconditionnés et électrifiés à un moment donné.

L’enfilage d’une Singer ancienne

Avant de pouvoir utiliser votre ancienne machine à coudre Singer, vous devez procéder à l’enfilage. Pour cela, vous devez installer le fil supérieur et le fil inférieur. C’est une étape importante qui doit être effectuée avec soin. Si vous n’avez pas le manuel d’utilisation, vous pouvez regarder sur Internet ou trouver un tuto sur Youtube pour voir comment procéder. Même si la démonstration n’est pas faite sur exactement la même machine à coudre que la vôtre, l’enfilage est sensiblement le même d’une machine à une autre.

Voici un exemple que vous pouvez suivre :

Enfilage Inférieur

Dans un premier temps, vous devez remplir votre canette avec le fil souhaité. Puis, vous devez placer la canette dans le  boîtier à canette. Veillez à la placer dans le bon sens, afin que le fil se déroule sans difficulté, et à bien passer le fil dans le guide. Le sens de placement de la canette peut varier d’une machine à une autre.

Installez ensuite le boîtier à canette dans l’emplacement prévu à cet effet, en tirant sur la petite tige du boîtier. Il doit être bien enclenché pour ne pas tomber et passer dans la partie inférieure de la machine à coudre. Généralement, une petite trappe métallique permet d’accéder à cette partie de la machine. Il suffit de la faire coulisser pour l’ouvrir et la fermer.

Enfilage Supérieur

Il est ensuite temps de passer à l’enfilage du fil supérieur. Pour cela, placez votre bobine de fil dans le porte-bobine situé sur le dessus de votre machine à coudre. Puis, suivez les guides un à un sans en louper. Un mauvais enfilage sera source de problèmes lorsque vous allez coudre, voir même empêcher le fonctionnement de la machine. C’est pourquoi il est important de le réaliser avec soin.

En cas de problème quelconque, si votre fil casse, si des boucles apparaissent, etc., la première chose à vérifier sur votre machine est que l’enfilage soit correct. Une fois le fil passé dans les guides, enfilez-le dans l’aiguille de gauche à droite. Tenez ensuite d’une main ce fil que vous venez de passer et, de l’autre main, actionnez le volant. Vous allez ainsi faire remonter le fil de votre canette. Vous pouvez alors tester votre point sur une chute de tissu.

Régler votre machine à coudre ancienne

Comme sur les machines à coudre récentes, votre vieille machine à coudre Singer dispose de réglages. Ils sont plus ou moins nombreux selon les modèles.

Dans tous les cas, vous trouverez une molette pour régler la tension de votre fil. Si votre fil de dessus est si tendu qu’il fait apparaître votre fil de canette sur l’endroit de votre travail, c’est que la tension est trop importante. Vous devez desserrer la molette afin de relâcher les deux disques qui ralentissent le débit du fil. Inversement, si votre fil d’aiguille est trop lâche sur votre travail, vous devez resserrer la molette pour augmenter la tension exercée sur le fil.

L’objectif est d’obtenir un point où l’on ne voit ni apparaître le fil de canette sur l’endroit, ni apparaître le fil de l’aiguille sur l’envers. Votre point est alors correctement formé. Vous pouvez également choisir un point plus ou moins long. La longueur du point va varier d’un tissu à un autre. Plus le tissu est fin, plus le point sera petit permettant ainsi d’obtenir une couture solide. Pour un tissu épais on aura plutôt recours à un point plus grand. Attention néanmoins à ne pas opter pour un point trop petit, car, alors, votre machine n’entrainerait plus le tissu. Dans le cas d’un point trop grand, le risque est que la couture risque de ne pas tenir.

Passer à la couture

couture avec une vieille machine à coudre Singer

Et voilà, vous pouvez maintenant coudre avec votre machine ancienne, comme vous le feriez avec une plus récente.

Placez votre tissu sous le pied presseur et baissez celui-ci afin qu’il maintienne les épaisseurs de tissus, comme avec toute autre machine à coudre. Tenez vos deux fils en arrière au démarrage. Si vous disposez d’un volant vous pouvez l’actionner pour démarrer votre ouvrage en douceur et lancer le mouvement de la pédale à pied.

Certaines ne possèdent pas de volant, seulement une pédale rhéostat, dans ce cas, démarrez prudemment, car elle peut ne pas avoir de modulateur de vitesses et, en conséquence, se lancer très vite. Le point d’arrêt peut être réalisé avec un levier que l’on met en position haute pour aller en arrière, puis en position basse pour aller en avant.

Un petit conseil : commencez toujours sur des chutes de tissu pour vous faire la main sur votre machine.

Amandine
Amandine
"Passionnée depuis mon plus jeune âge, la couture est mon passe-temps préféré! Après des études en marketing, je travaille en tant que content marketer. Nous avons décidé, avec Sophie, de lancer le site Bouillon de Couture afin de partager une information légitime et passionnée sur la toile!"

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles associés

Restons connectés

15,426FansJ'aime

Soyez tenues au courant de nos derniers articles coutures, promos et bons plans à partager en vous abonnant à notre newsletter!
Pas de publicité ni de transmission de vos données personnelles.

Patrons de couture

Les derniers articles