Quelle huile choisir et comment huiler sa machine à coudre ?

Une machine à coudre, quelle que soit sa marque et ses fonctionnalités, est un appareil qui demande un entretien périodique. Notamment, il est nécessaire de huiler sa machine à coudre régulièrement. Il en va de sa longévité et du confort d’utilisation. Quelle huile peut-être utilisée pour graisser sa machine à coudre et comment l’appliquer ? Explication.

Huiler sa machine à coudre, un geste indispensable

Tous les fabricants de machines à coudre s’accordent sur la nécessité de huiler son appareil. Selon les modèles, l’opération sera à renouveler de manière plus ou moins fréquente, mais presque toutes les références sont concernées, les machines à coudre électroniques comme les machines à coudre mécaniques. Seuls quelques modèles auto-lubrifiants sont dispensés de ce besoin. En moyenne, il est recommandé de huiler sa machine à coudre après 10 heures d’utilisation ou 1 fois par an.

Graisser sa machine à coudre est un geste préventif par rapport à certains dysfonctionnements ou des pannes qui pourraient survenir à force d’usage. La couche de graisse va agir comme une protection qui évitera au mécanisme de se gripper. L’huile appliquée sur certaines pièces de la machine à coudre va faciliter leurs mouvements, les fluidifier et limiter les à-coups susceptibles de la dérégler. C’est aussi une solution efficace pour éviter que la machine à coudre ne deviennent plus bruyante à l’utilisation.

Ce geste simple et ponctuel est donc utile pour la longévité de sa machine à coudre et le confort d’utilisation.

L’huile pour machines à coudre

Huiler sa machine à coudre est une étape simple et rapide. Toutefois, le geste doit être précis et bien préparé. Ainsi, il faut être particulièrement vigilante quand à l’huile utilisée, sous peine de bloquer son mécanisme. Voici nos conseils pour bien choisir son huile pour machine à coudre.

Une huile spéciale pour lubrifier sa machine à coudre

Pour ne pas fragiliser son mécanisme, il est important de choisir une huile pour machine à coudre pour réaliser l’entretien de son appareil. Toute autre substance grasse et huileuse est à proscrire.

Il est facile de se procurer de l’huile de machine à coudre, efficace et peu coûteuse. Revendeurs agréés, grandes surfaces, merceries, e-boutiques proposent le nécessaire pour l’entretien de sa machine à coudre.

L’huile pour machine à coudre est un produit clair et liquide, commercialisée dans des flacons de différentes contenances. La quantité de produit à appliquer est faible, la contenance du flacon sera donc à adapter à sa fréquence d’utilisation de la machine à coudre. Les flacons sont dotés d’un embout spécifique, long et fin, pour procéder avec précision.

L’huile minérale

L’huile minérale est une huile blanche sans odeur. Elle a des propriétés anti-rouille et assure efficacement l’entretien des pièces métalliques d’une machine à coudre.

L’huile vaseline

Il est aussi possible d’opter pour de l’huile vaseline. Il s’agit d’un mélange de plusieurs huiles diverses. Cette huile est adaptée à l’entretien des machines à coudre et présente l’avantage de pouvoir trouver d’autres utilisations dans la maison.

Comment huiler et lubrifier sa machine à coudre ?

Comment huiler et lubrifier sa machine à coudre

Les huiles pour machines à coudre sont vendues prêtes à l’emploi. Le geste est simple puisqu’il suffit d’appliquer quelques gouttes du produit à des endroits bien placés, sur les pièces métalliques uniquement. Voici comment procéder et les zones concernées par l’entretien.

Consulter la notice

Pour graisser sa machine à coudre sans risquer de l’abîmer, il est préférable de se référer à la notice d’utilisation. Le mode d’emploi décrit la procédure pour prendre soin de sa machine à coudre, comment manipuler les capots de protection pour accéder aux pièces à lubrifier et des conseils adaptés au modèle peuvent y être inscrits. Pour certaines parties et sur certains modèles, il n’y aura pas de cache à enlever mais des petits trous prévus pour l’entretien.

Nettoyer sa machine à coudre

Avant d’appliquer l’huile, il faudra profiter de ce que les capots de protection soient ouverts pour nettoyer sa machine à coudre. Il est fréquent que de la poussière s’y accumule, ainsi que des chutes de tissus et de fil. L’entretien périodique est l’occasion de l’en débarrasser. Parmi les accessoires, un pinceau ou une brosse peuvent être fournis à cet effet.

La barre à aiguille

L’aiguille est l’une des pièces les plus sollicitées sur la machine à coudre. Son mouvement est permanent et sous l’effet de la vitesse du mouvement qui lui appliqué et de l’épaisseur des étoffes à travailler, elle est la plus susceptible de se dérégler et de se déformer. Il est donc important de huiler la barre à aiguille afin qu’elle garde sa mobilité intacte.

La canette

Le boitier de la canette et les pièces qui s’y trouvent demandent à être nettoyées et huilées. La graisse sera appliquée sur les bords du compartiment et au centre, sur le crochet rotatif. Ici, le huilage va assurer un fonctionnement silencieux de ces pièces lors de l’enroulement du fil.

Le porte-bobine

Un porte-bobine en métal peut aussi être huilé. Le fil ne s’en déroulera que de manière plus fluide et silencieuse.

Finir l’entretien de sa machine à coudre

Après avoir fini de huiler sa machine à coudre, il est nécessaire d’ôter l’excédent de produit à l’aide d’un chiffon doux.

La machine à coudre est de suite de nouveau opérationnelle. Il est important de remettre sa machine à coudre en marche et de la faire fonctionner, pour éviter que l’huile ne sèche et ne bloque le mécanisme. Toutefois, avant de reprendre ses ouvrages, il est préférable de travailler un temps sur une chute de tissu, pour éliminer les résidus d’huile éventuels et éviter toute tâche indésirable sur ses travaux de couture.

Pour conclure

Huiler sa machine à coudre est une opération simple à réaliser, à la portée de toutes les couturières. Ce geste régulier est important pour préserver sa machine à coudre, que l’on soit une couturière assidue ou une couturière occasionnelle. Seul un flacon d’huile adaptée est nécessaire pour ce petit entretien d’une machine à coudre.

Amandine
Amandine
"Passionnée depuis mon plus jeune âge, la couture est mon passe-temps préféré! Après des études en marketing, je travaille en tant que content marketer. Nous avons décidé, avec Sophie, de lancer le site Bouillon de Couture afin de partager une information légitime et passionnée sur la toile!"

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles associés

Restons connectés

15,449FansJ'aime

Soyez tenues au courant de nos derniers articles coutures, promos et bons plans à partager en vous abonnant à notre newsletter!
Pas de publicité ni de transmission de vos données personnelles.

Les derniers articles